The Shard, gratte-ciel de Renzo Piano


Le plus haut gratte-ciel d’Europe se trouve à Londres, œuvre du célèbre architecte Renzo Piano. The « Shard », l’écharde, gratte le ciel à l’image de tous les petits clochers pointus caractéristiques du sud de l’Angleterre.

 

IMG_1108

 

Cette tour ne laisse personne indifférent car on la voit de partout, où qu’on soit à Londres.

 

 

IMG_1075

 

 

IMG_1066


Elle marque le nouveau centre de la ville qui s’est déplacé de Westminater vers l’est. Construite sur la rive sud de la Tamise à côté du London Bridge, entre la Tate Modern et la nouvelle mairie, on y vénère le dieu argent dans la ville où Marx est enterré, au cimetière de Highgate.

 

IMG_1018

 

J’ai été surpris de discuter avec des Londoniens sceptiques qui n’avaient pas réalisé que Piano ne fait que répéter le geste de centaines de constructeurs d’églises. Ils les désignaient aux fidèles par un clocher pointu.

IMG_1100

 

Le peintre Constable a immortalisé le plus célèbre de ces clochers, celui de la cathédrale de Salisbury.

 

John_Constable_017

 

Quel plaisir donc pour l’amoureux de Londres que de voir pointer the « Shard » dans la même ligne d’horizon que d’autres plus petits clochers d’églises paroissiales de quartiers londoniens.

Par exemple, de Mount View Road, au nord du stade d’Arsenal.

IMG_1086

 

Ou de Hampstead Heath avec notre regard qui part de l’église de Highgate pour se tourner vers la City.

 

001

 

C’est incontestablement d’Alexandra Palace, l’ancien siège des studios de la BBC, que la vue sur Londres et les collines du Middlesex est la plus somptueuse. De l’Orbit d’Anish Kapoor, cette gigantesque tour-sculpture à l’intérieur du parc olympique, on passe par les tours de Canary Wharf, les nouvelles tours de la City, the Shard, la coupole de Saint-Paul jusqu’au London Eye, la grande roue devant le Parlement.

 

IMG_1061

 

002

 

Merveilles des promenades qui ménagent des vues plongeantes sur les villes. La Chaux-de-Fonds aura le balisage des chemins des sept abeilles qui ne seront rien par rapport aux 125 miles de la promenade circulaire autour de Londres, le « Capital Ring« , que je ferai bien un jour…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s