Le fachosphérique, une espèce en voie d’apparition


 

Dans l’univers des réseaux sociaux constitué par Facebook, Twitter et les forums journalistiques de toutes sortes, apparaît depuis quelques années, la plupart du temps sous la cagoule du pseudonyme – mais pas toujours – , une nouvelle espèce de citoyen : le fachosphérique.

 

Sur internet, le fachosphérique est souvent un troll  mais tous les trolls ne sont pas fachosphériques. Sitôt qu’une polémique naît sur des sujets générant ce que j’ai récemment appelé de « l’altérophobie », il est là pour écrire sa phrase ou sa diatribe.

Car le fachosphérique est à l’écoute de ses tripes, contorsionnées par la différence : les maux de ventre viennent le plus souvent ces temps de l’islam, de l’art moderne, de la gauche « communiste », des intellectuels, des enseignants (de gauche presque par essence chez nous), des homosexuels.

Le fachosphérique ne fait pas la différence entre un musulman et un islamiste terroriste. Suivant en cela le Hollandais peu volant Wilders, il serait prêt à vouloir fermer les mosquées et interdire la lecture du Coran. Il ne connaît pas la nuit du 9 au 10 novembre 1938 mais peut importe pour lui. Son Dieu n’est pas le même que celui des autres. La preuve en est, par exemple, ce groupe Facebook « Contre l’islamisation incontrôlée & Contre l’islamisation », groupe probablement chaux-de-fonnier dont voici deux extraits passibles d’être punis par des tribunaux pour incitation à la haine et stigmatisation.

004005

Le premier est du délire islamophobe rappelant le délire contre les juifs il y a 80 ans. Le second se permet sans vergogne de prendre en photo des citoyens musulmans dans la rue (c’est moi qui ai flouté les visages) à La Chaux-de-Fonds. Méthode digne d’un pays totalitaire.

Le fachosphérique abhorre l’art moderne non figuratif et expérimental, surtout quand il est soutenu par les pouvoirs publics. Il fermerait « Quartier général » pour ouvrir Ballenberg. Mais ces artistes et ces intellos qui donnent des leçons et qui dilapident ses impôts ne sont rien en comparaison de tout ce qui sonne « gauche ».

En effet, le fachosphérique hait les gens de gauche : les socialistes sont eux-mêmes des communistes et devraient s’exiler dans en France. Le gauchiste est communautariste, voleur de mes libertés et profiteur de mes deniers, surtout quand il est enseignant. Preuve en est la récente lettre anonyme que je viens de recevoir.

001002003

C’est pour cette raison qu’en général, un socio ne peut être que pédé, que l’école publique est infestée de gauchistes et que croiser un ancien prof de gauche dans la rue est contagieux !

007

 

Faut-il pleurer, faut-il en rire, fait-il envie ou bien pitié ? Je n’ai pas le coeur à le dire !

Mais j’aurai le plaisir d’en voir prochainement un ou deux condamner par la justice pour calomnie !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s