Mille tableaux

Blog de Daniel Musy

Le coccio all’aqua pazza du Capitan Cook à Marciano


Le Capitan Cook est moins un restaurant qu’une sorte de paillote bien aménagée en face de Capri, au bout de la péninsule sorrentine. On ne l’atteint que par un mauvais chemin à pied et on y mange un divin poisson de roche cuit dans de l’eau de mer. C’est un « coccio all’aqua pazza » avec des tomates, des oignons confits et des pommes de terre en lamelles. Un plat de pauvres ici préparé selon une tradition ancestrale.

 

image

Pourquoi un plat de pauvres ? Parce que les pêcheurs des côtes sorrentine ou amalfitiane n’avaient que l’eau de mer, une casserole, un peu de tomates, de l’ail ou de l’oignon et un filet d’huile d’olive pour apprêter le poisson de roche qu’ils sortaient de leurs filets et qu’ils cuisaient sur le Butagaz de leurs petites barques.

Le « coccio » est un poisson de roche de moyenne qualité en goût. Ce n’est ni une dorade ni un rouget. Sa chair est assez grossière, ses arêtes épaisses et son aspect rebutant.

Mais sa fraîcheur dans cette petite cabane-restaurant est optimale et la manière dont il est cuisiné et présenté surpasse les restaurants étoilés de la région. Plus authentique, plus copieux, plus goûteux, surtout par le goût salé de sa sauce.

Il a été cuit dans de l’eau de mer avec des petites tomates, de l’huile d’olive des oignons et des lamelles de pommes de terre nouvelles. Il m’a été présenté dans un immense plat pour moi tout seul, comme s’il avait gardé sa forme d’origine.

Ce coccio all’aqua pazza, à « l’eau folle » est follement résistant à la globalisation du goût et à l’uniformisation des saveurs. Pêché dans une zone maritime protégée, il nous préserve nous-mêmes des portions dégustation et des chairs tristes et insipides.

Et des prix surfaits : dix-huit euros, la moitié moins qu’une assiette de filets de perches d’Estonie avec des frites en carton.

 

Vigliano 2016 - 092

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 7 juillet 2016 par dans Saveurs, et est taguée .
Follow Mille tableaux on WordPress.com

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 988 autres abonnés

Stats du Site

  • 78,090 hits
%d blogueurs aiment cette page :