Mille tableaux

Blog de Daniel Musy

Maurizio Pollini au service de la modernité


Maurizio Pollini vient de donner en concert à Lucerne les 24 Préludes de Chopin et les 12 Préludes du 1er livre de Debussy. C’est un pianiste qui, dans sa rigueur virtuose, s’efface devant les partitions au service desquels il se met.

pollini-priska-ketterer-lucerne-anaclase

On ne sort pas d’un concert de Pollini avec l’âme ébranlée par des sentiments romantiques ou transporté par un quelconque moment miraculeux. Le pianiste, aujourd’hui dans la septantaine, entre en scène dans son frac un peu comme un personnage de Sempé : légèrement voûté, la démarche rapide et décidée pour atteindre son instrument. Sa technique est absolue et c’est dans l’objectivité de son jeu que la partition peut s’intérioriser.

Pollini est un maître qui n’a de cesse de défendre la musique du XXe siècle vers la modernité duquel tendent toutes ses interprétations, comme si Chopin annonçait Debussy et Beethoven Schönberg  ou même Stockhausen. D’ailleurs son plus grand disque, avec les dernières sonates de Beethoven, est consacré à Stravinsky, Prokofiev, Webern et Boulez.

001

Je me disais en l’écoutant encore une fois en direct que cet artiste engagé – qui donna un concert de soutien après l’attentat de la gare de Bologne le 2 août 1980 – est au service des oeuvres, du public et de la démocratie. Il rend accessible sans se faire valoir, il ouvre des voies qui sans lui resteraient secrètes : il voit toujours en avant.

J’offre ici en lien une vidéo de deux préludes de Debussy donnés en bis au Japon : La Cathédrale engloutie et Ce qu’a vu le Vent d’ouest.

Et un extrait sonore, le dernier mouvement de l’opus 101 de Beethoven, dans une interprétation de référence. Ecoutez la dernière minute et vous comprendrez pourquoi toute la musique moderne est déjà dans Beethoven. Là est l’art de Maurizio Pollini que j’admire tant !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 25 novembre 2013 par dans Scènes musicales, et est taguée , .
Follow Mille tableaux on WordPress.com

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 988 autres abonnés

Stats du Site

  • 78,090 hits
%d blogueurs aiment cette page :