Qui fait quoi jusqu’à quand dans nos rues de La Chaux-de-Fonds ?


L’espace urbain d’une ville, ses rues, ses parcs et ses places, n’appartient à personne d’autre que ses citoyens. A La Chaux-de-Fonds, ceux-ci sont très fortement laissés à eux-mêmes quand des travaux d’importance ont lieu, notamment des « creusages » qui perturbent le trafic ou la mobilité. Nous devons exiger de tous les partenaires concernés une meilleure information sur le terrain, notamment par de simples et peu coûteux panneaux explicatifs.

Ceux qui nous appelons partenaires, par les quelques exemples que nous mettrons en avant, feront nous l’espérons un gros effort de bonne volonté dès le printemps 2019.

Qui sont ces partenaires ?

D’abord, la Ville de La Chaux-de-Fonds, par ses différents services : la sécurité publique responsable de la circulation ; les espaces publics responsables du bon entretien des routes, places, parcs et même trottoirs ; les service des infrastructures responsables de l’ingénierie et du suivi technique de certains travaux ; le service de la communication qui gère le site internet et les pages des réseaux sociaux, notamment Facebook.

Ensuite, les différents maîtres d’œuvres responsables des chantiers qui, cet été, ont pullulé dans toute la ville, laissant le citoyen dans l’absence presque totale d’information efficace. Ils peuvent être la Ville elle-même qui refait ses ascenseurs de la Gare, Viteos qui installe le chauffage à distance dans certains quartiers, Swisscom qui améliore son réseau de fibre optique, les Chemins de fer du Jura qui reconstruisent des murs. D’autres partenaires potentiel (les CFF, TranN, des entreprises privées construisant de nouveaux immeubles) peuvent être concernées.

Prenons trois exemples récents de travaux très importants qui ont occupé et occupent le terrain.

  1. Les nouveaux ascenseurs de la gare nécessitent des travaux qui vont durer jusqu’au printemps. C’est un chantier mené par la Ville et largement subventionné par les CFF. Au bout du passage souterrain de la gare et à la rue du Commerce un panneau informe clairement l’usager de ce cheminement : maître d’œuvre, sens et rôle chantier, durée et itinéraire de déviation pour les piétons.

2

2. Les travaux autour du collège de la Charrière durent depuis août et ne sont pas terminés en cette fin octobre. Selon mes informations, ils sont gérés par Viteos, une entreprise distribuant l’eau, le gaz, l’électricité et la chaleur. C’est une entreprise privée en mains publiques. Les travaux en question, semble-t-il un développement du réseau de chauffage à distance dans le quartier, n’ont jamais été présentés sur un quelconque panneau autour du collège. ll n’y a aucune excuse à ce manque d’information sur le terrain, qui fut objectivement à risques pour les enfants du collège de la Charrière. Cette image de Madame Boffelli prise le 18 août devant cette école illustre ce chantier, pas encore terminé aujourd’hui sous la neige.

Capture d_écran 2018-10-30 à 07.14.43

3. La rue de la Tranchée est fermée depuis de nombreuses semaines pour, apparemment, permettre au CJ, les Chemins de fer jurassiens, de refaire complètement le mur supportant leur ligne ferroviaire. Là encore, aucun panneau explicatif sur le sens de ce chantier, aucune information ni sur sa durée ni sur son maître d’œuvre.

6

1

Du côté des services de la Ville, un effort doit aussi être fait sur les chantiers de plus petite importance. Ainsi, la piétonisation du côté nord de la place de l’Hôtel-de-Ville devrait être expliquée sur place par un petit panneau présentant  le nouveau concept de mobilité sur cette place.

5

De même la rénovation du kiosque du Casino, ancienne salle et d’attente et de vente de billets des trams de l’époque, mériterait des informations. Cet espace sera bientôt géré par les cinq musées de la Ville qui s’en serviront comme espace d’information.

IMG_0305

Finalement, après la publication de mon article début novembre, voici un autre chantier sans information, devant la synagogue dans la rue de l’Avenir. La Ville semble réaménager l’espace entre les rues de la Serre et du Parc. Il y aura une amélioration notable de cette portion de rue piétonne et cette modeste mais agréable amélioration mériterait un petit panneau explicatif.

IMG_0364.jpg

photographie prise le jeudi 15 novembre 2018

Je ferai en sorte, par l’intermédiaire de la commission de sécurité dont je fais partie, de relayer ce désir légitime de nombreux citoyens et espère que le Conseil communal y répondra publiquement lors de la séance du budget 2019 en décembre de cette année.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s