Mille tableaux

Blog de Daniel Musy

Des trolleybus sur la place de la Gare sans réinstaller de nouvelles lignes, c’est possible !


Dans la perspective de remettre en service les trois lignes de trolleybus existantes à La Chaux-de-Fonds(Arêtes-Recorne, Hôpital-Eplatures-Nord et Charrière (Cimetière)-Combe-à-l’Ours), il faut imaginer qu’on peut y procéder sans réélectrifier la nouvelle place de la Gare, ce qui serait objectivement coûteux et moyennement esthétique. L’exemple du parfait fonctionnement de trolleybus roulant sans leurs  perches et avec leur batterie, à Zurich et Lausanne, est parlant.

 

P1020655

Zurich, Albisriederplartz, un trolleybus roule sans ses perches

 

Dans un précédent article, nous avions montré comment les trolleybus Van Hool achetés à Genève permettent de circuler sans lignes électriques pendant quelques kilomètres. A Zurich, les deux lignes 33 et 72 passent par l’Albisriederplatz sans problèmes. Les trolleybus de la marque suisse Hess déperchent à l’arrêt précédent et reperchent au suivant. Ce système permet aux transports publics zurichois d’économiser des dizaines de milliers de francs sur la réfection des lignes de croisement.

Les trolley-sceptiques doutent de l’efficacité et de la rapidité du reperchage, qui ferait perdre du temps et empêcherait de respecter les cadences. Ce n’est pas du tout le cas à Zurich où on reperche en moins de trente secondes pendant que les clients descendent du trolleybus ou y montent. Les deux triangles-guides volumineux et solides garantissent que le perchage ne rate pas. Aucun problème pour la vingtaine de perchages pendant mon heure d’observation.

Ainsi, l’autonomie résout non seulement la question de la ligne aérienne sur la place de la Gare mais aussi les autres critiques formulées à l’encontre du trolleybus à La Chaux-de-Fonds : travaux, flexibilité, extensions de lignes, dépôt.

004
Les lignes électrifiées existantes ä La Chaux-de-Fonds, magnifique réseau réutilisable

 

La situation est différente à Lausanne sur la ligne 25, de Pully à Chavannes. Les trolleybus qui doivent traverser la voie ferrée du train menant à Dorigny ont à effectuer un parcours de 500 mètres avec leur batterie entre les arrêts Sablons et Bourdonnette-Nord. Le perchage et le démarchage sont faciles sur une grande avenue rectiligne et plate. Les trolleybus et les triangles-guides semblent moins récents qu’à Zurich. En effet, les trolleybus zurichois o une batterie (appelée Energypack) qui alimente le moteur électrique mais les trolleybus lausannois ont une moteur diesel qui alimente une batterie puis le moteur électrique.

Foin de discours, il suffit de regarder la vidéo suivante, issue d’images commentés par moi et tournées le 6 novembre 2015 à Zurich et Lausanne, pour comprendre le fonctionnement du perchage et du déperchage.

 

 

Ce qui est possible à Zurich et Lausanne pourrait l’être à La Chaux-de-Fonds, surtout avec des trolleybus nouvelle génération, et mes lecteurs savent que je me battrai jusqu’au bout pour défendre cette option dans notre ville que le canton serait très mal inspiré de spolier d’une infrastructure de plus. En effet une partie de la flotte doit être prochainement renouvelée et l’expérience de visu de ce qui réussit ailleurs est indispensable à la commission politique mise en place pour le choix que proposera notre ville au canton. Maintenant que l’option bus-hybride préalablement conseillée par les experts a été écartée, reste celle des autobus diesels ou des trolleybus. Deux philosophies complètement différentes !

 

P1020650

Poésie urbaine zurichoise …

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 7 novembre 2015 par dans Paysages, Politique.
Follow Mille tableaux on WordPress.com

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 988 autres abonnés

Stats du Site

  • 78,967 hits
%d blogueurs aiment cette page :