Les passagers CFF de notre région pris pour du bétail


Mercredi 9 octobre, le train RE 2886 Bienne – La Chaux-de-Fonds s’est arrêté à Sonceboz à 18 h. 30 et les passagers ont été priés par le chef de train-conducteur de descendre et d’attendre un bus qui les transporterait plus loin. En effet, la voie était bloquée entre Saint-Imier et Courtelary par un train en panne. Ce bus n’est jamais venu et la quarantaine de passagers a dû attendre 50 minutes au froid le prochain train venant de Bienne.

Heureusement qu’il y avait à côté de la gare un pré où paissaient des vaches. Leurs clochettes nous ont rappelé qu’au moins leur propriétaire s’occupent d’elles. Par comme les CFF qui nous ont laissé là comme du bétail.

 

IMG_0522

 

Cet épisode révèle à quel point notre région est progressivement délaissée, à quel médiocre niveau d’informations les CFF nous abandonnent et à quelles économies de bouts de chandelle on on en arrive pour économiser un bus qui aurait été bien commode : meuh-euh-euh !

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s